RECHERCHE / RESEARCH
AStrophysique AVEC les ondes gravitationnelles A BASSE frequence / aStrophysic with lOW FREquency gravitational wave
 

LISA or eLISA :

    Les ondes gravitationnelles sont des déformations de l’espace-temps qui se propagent. Elles sont émises par une large gamme de sources astrophysiques et cosmologiques. Leur étude à basse fréquence nécessite l’utilisation d’un détecteur spatial. C’est la mission LISA (Laser Interferometer Space Antenna). Elle est composée de trois satellites distants de 5 millions de kilomètres qui s’échangent des faisceaux laser afin de former plusieurs interféromètres. LISA détectera  ainsi les binaires de trous noirs, les EMRIs (binaire à rapport de masses extrême comme une étoile à neutron autour d’un trou noir supermassif), les “cusps” de cordes cosmiques, les fonds galactique et stochastique, etc.

    Pour plus d’informations concernant LISA, je vous invite à télécharger ma thèse et/ou à consulter :

  1. LISC : LISA International Science Community

  2. LIST : LISA International Science Team

   D’une part, je travaille sur la capacité de LISA à détecter des sources et l’estimation de leurs paramètres physiques. Pour cela j’étudie les sources et la modélisation des ondes gravitationnelles émises. J’ai  également développé un simulateur de l’ensemble de la mission, LISACode, et des algorithmes d’analyse tel qu’un algorithme génetique et des méthodes  temps-fréquence.

    D’autre part, j’étudie l’impact des différents sous-systèmes sur la réponse du détecteur, en utilisant ici encore le simulateur LISACode .

LISA or ELISA

    Gravitational waves are deformations of space -time which travel. They are emitted from a variety of astrophysical and cosmological sources. Study of low frequency waves requires a space based detector. It’s the LISA (Laser Interferometer Space Antenna) project which is based on 3 satellites, separated by 5 million kilometers, which exchange laser beams, forming several interferometers. LISA will detect coalescing massive black holes, EMRIs (Extreme Mass Ratio Inspiral as for example neutron star around supermassive black hole) and by the galactic and stochastic background, etc.


   For more informations on LISA, you can Download my PhD thesis for more details (sorry in french!) and/or visit this official webpage:

  1. LISC : LISA International Science Community

  2. LIST : LISA International Science Team


    First, I’m working on the ability of LISA to detect sources and on the estimation of their physical parameters. For this, I’m studying the sources and the waveform modeling. For this study, I also developed a simulator called LISACode and several algorithms for data analysis as a multimodal genetic algorithm and time-frequency methods.

 

    On the other hand, I’m also studying the impact of the different subsystems on measurements, using again the simulator LISACode.

©NASA

©Albert Einstein Institute

©Albert Einstein Institute

Cliquer pour voir l’animation  Click to display the movie

  1. PuceLISA or eLISA

  2. PucePULSAR TIMING ARRAY

PULSAR TIMING ARRAY (PTA):

    Par un chronométrage très précis de quelques dizaines de pulsars milliseconde, le système PTA permet d’observer des ondes gravitationnelles à très basse fréquence (1 à 100 nanoHertz).

Pulsar Timing ARRAY (PTA):

    Using the very precise timing of an array of few tens millisecond pulsar, the PTA system can observe gravitational wave at very low frequency (1 to 100 nanoHertz).

Radiotelescope de Nancay

European Pulsar Timing Array