La Science avec QUBIC

QUBIC est un projet d’expérience de cosmologie destiné à l’étude de la période dite d’inflation, période pendant laquelle l’Univers s’est dilaté extrêmement rapidement immédiatement après le Big-Bang. Cette observation se fera par la mesure des modes B de la polarisation du CMB. Le CMB (Cosmic Microwave Background ou Fonds diffus Cosmologique) est le signal émis 380 000 ans après le Big Bang lorsque les rayonnements lumineux ont été découplés de la matière chaude de l’Univers et ont pu se propager librement.

Les scénarios modélisant cette période d’inflation prédisent que celle-ci aurait induite dans le signal du CMB une partie polarisée suivant deux modes dits E et B. Les modes B ne peuvent être engendrés que par l’impact d’ondes gravitationnelles primordiales amplifiées par l’inflation.

La découverte et la mesure de ces modes B serait donc la validation formelle de l’existence de la période d’inflation et permettrait de discriminer parmi les scénarios actuellement proposés pour modéliser cette période. C’est pour cette découverte qu’est conçu le projet QUBIC. 

Pour mesurer ces modes B, QUBIC aura recours à l’interférométrie bolométrique, une technique innovante et alternative aux technologies classiques d’imagerie directe utilisées par toutes les autres expériences du domaine. Cette technique permettra de cumuler les avantages de l’interférométrie (réduction des erreurs systématiques) et ceux de la détection par utilisation de bolomètres (grande sensibilité au signal). Ceci est un point fort de QUBIC vis-à-vis des projets scientifiques concurrents. De plus QUBIC observera le ciel sur deux fréquences (150 et 220 GHz) ce qui permettra de discriminer le signal utile de celui du aux avant-plans cosmologiques (émissions dues à la poussière notamment).

Le projet QUBIC est né en 2008 de la fusion des projets BRAIN et MBI. Il est actuellement en cours de design détaillé. Une phase de construction et test de l’instrument commencera en 2016. Des prises de mesures scientifiques sont prévues à partir de 2018 / 2019. A plus long terme des instruments complémentaires (à 90 ; 150 et 220 GHz) permettront d’affiner les mesures.

La collaboration QUBIC, dirigée par l’APC, est constituée par des laboratoires de premier plan dans le domaine de la cosmologie en France, Italie, Royaume-Uni, Irlande, USA, Pays-Bas. QUBIC est par ailleurs la seule expérience terrestre européenne dans ce domaine scientifique

 

Liste des agents impliqués à l’APC

Groupe Cosmologie

  • CHANIAL Pierre
  • GIRAUD-HÉRAUD Yannick
  • HAMILTON Jean-Christophe
  • KAPLAN Jean
  • PERBOST Camille
  • PLAT Michel
  • STOLPOVSKIY Mikhail
  • TARTARI Andréa

Service mécanique

  • BLEURVACQ Nathanaël
  • CHAPRON Claude
  • DHEILLY Stéphane
  • KARACAC Maurice

Service Techniques Expérimentales

  • BROSSARD Julien
  • DECOURCELLE Tanguy
  • GRANDSIRE Laurent
  • PRÊLE Damien
  • VOISIN Fabrice

Service administratif

  • DAVILA Ludovic

Cellule Qualité

  • JUFFROY Corinne

 

Liens

Le site international du projet: http://www.qubic-experiment.org/