PAUSE - Programme national d'aide aux scientifiques en exil

Le CNRS est partenaire de PAUSE, un programme national d’aide aux scientifiques en exil dont l’ambition est d’accueillir cent chercheurs étrangers par an, de toutes disciplines et de toutes origines géographiques.

Le CNRS a mobilisé ses dix instituts de recherche afin que les laboratoires identifient des chercheurs étrangers en situation d’urgence et fassent remonter les candidatures éligibles au programme. Le CNRS est également membre du comité de direction du programme. Il le soutient à hauteur de 250 000 euros en 2017 et finance un poste dans l’équipe opérationnelle.